L’expérience Anti-Startup

anti-startup-experience.png

Derrière les fonctionnalités de Wishtack décrites dans l’article précédent, réside notre philosophie.

Contrairement à la plupart des jeunes entreprises du monde du web, nous ne sommes pas une startup. Nous nous battons pour la liberté, notre liberté et la vôtre en tant qu’utilisateurs. Nous n’avons aucun investisseur et sommes auto-financés. Nous avançons à travers cette aventure grâce à vous! Nous souhaitons que Wishtack réponde à vos besoins et non ceux d’investisseurs ou d’actionnaires.

Nous ne souhaitons pas grandir rapidement. Actuellement, nous ne sommes que deux et travaillons directement depuis nos laboratoires (nous n’aimons pas le mot “bureau”). L’un est dans la partie ensoleillée de la France, l’autre dans la partie enneigée, et cela nous suffit largement pour avancer au rythme qui nous convient et vous (utilisateurs) convient.

Lionel est donc notre expert en UX (expérience utilisateur) et passe la majorité de son temps à expérimenter Wishtack sur son téléphone portable d’une main avec son bébé dans l’autre. Oui ! On peut être papa et participer à une expérience anti-startup.

Et Younes le lead-developer pythonic.

La plupart des personnes pensent qu’avec une équipe de 10 développeurs nous pourrions avancer 10 fois plus vite, mais en tant qu’eXtreme Programmers, nous pouvons affirmer par expérience que c’est souvent l’inverse, surtout au début. Bien sûr qu’il serait intéressant d’avoir 10 façons différentes de penser mais cela nécessiterait beaucoup de temps et d’énergie pour fusionner toutes ces puissances et pensées afin de les diriger vers une seule direction. En plus de cela, nous serions probablement obligés d’avoir un plus grand laboratoire (non, pas un bureau ;)) etc… et il serait nécessaire de générer 10 fois plus de revenu pour nourrir tout ce monde ou solliciter des investisseurs et rentrer dans cette dépendance aux investisseurs que l’on apprécie peu chez Wishtack.

Il est encore tôt pour savoir si nous avons raison ou tort mais il existe quelques autres aventures similaires comme 37signals (l’entreprise qui se cache derrière Basecamp et Ruby On Rails) et qui a lancé Basecamp en 2004 avec seulement 3 personnes dont un seul développeur pendant quelques années et ils se portent actuellement très bien avec toujours moins de 50 employés. Vous pouvez demander à Jason Fried ou lire son livre “Rework” (ou l’ajouter à votre liste de cadeaux sur Wishtack 😉 ) ou encore vous inscrire au blog de 37signals signalvnoise.com.

L’autre partie de la liberté repose sur la motivation et notre façon de travailler. On travaille sur ce qu’on veut, quand on veut et où on veut.

La “motivation”:  nous pensons que la motivation est bien plus importante que des unités floues comme le “jour-homme” (où est la partie humaine de “homme” ?). Nous ne nous intéressons pas à la “productivité” (un autre mot que nous n’aimons pas), nous nous concentrons sur la motivation. Quand une personne est motivée par ce qu’elle fait, elle fera un travail de qualité 10 fois plus vite que cette personne qui a encore du mal avec sa cuite de la veille mais est forcée de se rendre au bureau à 8h du matin pour une réunion dont le principal but est de planifier la prochaine (réunion, pas cuite)

Dans le même élan, une autre de nos priorités est de nous débarrasser des tâches ennuyeuses.  Si l’un de nous considère que l’une de nos tâches devient ennuyeuse, alors nous faisons de notre mieux pour nous en débarrasser en l’automatisant. Par exemple, nos tests qui couvrent chacune des fonctionnalités de Wishtack, pour maintenir sa stabilité et l’absence de bugs, sont entièrement automatisés.

Si l’un de nos outils ne répond plus à nos besoins, alors nous choisissons un meilleur outil (nous l’avons fait par exemple en passant de casperjs à protractor), si ce n’est pas suffisant, nous l’améliorons et si nous ne sommes toujours pas satisfaits ou que l’on ne trouve pas l’outil qu’il nous faut, nous le construisons. Toutefois, dans le milieu du développement web, la plupart du temps, nous trouvons souvent notre bonheur dans l’open-source. Parfois, ça ne suffit pas alors nous corrigeons et contribuons à ces projets open-source.

Un autre exemple est que nous n’aimons vraiment pas l’administration système et c’est pour cette raison que nous utilisons Heroku et ses supers modules. Avant de créer quoi que ce soit, vérifiez ce qu’il y a sur Internet, si ça ne correspond pas parfaitement, pensez à améliorer plutôt que de partir de rien.

Pour préserver la motivation de l’équipe, il est préférable de passer une semaine à créer ou mettre en place un outil que de perdre une heure par semaine sur des tâches ennuyeuses. Les tâches ennuyeuses détruisent la motivation de l’équipe. S’en débarrasser est une priorité !

“quand on veut”nous travaillons quand nos cerveaux le veulent bien. Si l’un de nous préfère travailler dans le calme de la nuit, alors il le fera. S’il n’est pas d’humeur alors il fera une sieste ou ira se chercher une bière. Il travaillera quand il sera prêt. Ne vous est-il jamais arrivé de vous confronter à un problème pendant des heures puis vous attendez un jour ou une semaine et vous le surmontez en 5 minutes ?

“sur ce qu’on veut” : en tant qu’eXtreme Programmers, nous travaillons de façon itérative et livrons de nouvelles fonctionnalités dès qu’elles sont prêtes (parfois de façon quotidienne). Toutes nos fonctionnalités futures sont planifiées mais pas de façon stricte. Elles sont priorisées mais pour des fonctionnalités à priorité quasi identique, nous choisissons librement celles que l’on préfère. Si l’un de nous est fatigué de développer la partie serveur, alors il passe à la partie client. S’il est fatigué du développement, alors il passe au marketing etc… S’il n’a plus envie de travailler alors il prend une bière. Quand nous travaillons sur quelque chose, nous le faisons avec nos tripes et le cerveau suit.

“où on veut”si vous êtes plus à vos aises dans votre lit alors travaillez depuis votre lit. Si vous avez besoin de soleil alors prenez votre ordinateur et allez à la plage ou dans un parc. Si vous avez besoin de calme, rentrez chez vous et éteignez votre téléphone et vos logiciels de messagerie.

Et vous ? Comment travaillez-vous ? Que pense votre patron de tout cela ? Demandez-lui ! Ca pourrait changer votre vie ! 😉

Advertisements
Posted in fr

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s